×

Become an Oncostream member and receive full access to its content!

You must be an Oncostream member to access videos without any restrictions. Register for free in one minute and access all services provided by Oncostream.You will also be able to log into Oncostream from your Facebook or twitter account by clicking on login on the top-right corner of Oncostream website.

Registration Login


Description
Shooting date : 2019-04-15
Last update : 2019-04-16

Patiente de 33 ans, OMS 0, sans antécédent particulier, G1P1. Découverte en 2016 d’une lésion cervicale de 30x43x25 mm envahissant le ...

Patiente de 33 ans, OMS 0, sans antécédent particulier, G1P1. Découverte en 2016 d’une lésion cervicale de 30x43x25 mm envahissant le cul-de-sac vaginal postérieur droit avec atteinte du paramètre droit. Au Tep scanner on retrouve un caractère intensément hypermétabolique de la masse tumorale du col de l'utérus sans atteinte ganglionnaire ni métastatique. Réalisation d’une radiochimiothérapie puis curiethérapie. La patiente est en réponse complète. Récidive à 9 mois avec décision de prise en charge chirurgicale. Une colpohystérectomie élargie avec résection urétérale droite et réimplantation urétérovésicale en marges saines est alors réalisée. Une nouvelle récidive vaginale à 1 ans de la chirurgie est découverte au cours de la surveillance de la face postérieure du vagin avec 2 nodules visibles sans envahissement du rectum. Colpectomie totale postérieure par voie vaginale, greffe cutanée totale de couverture. En position gynécologique, infiltration de 20 cc de XYLOCAINE Adrénalinée 1% adjointe à de la NAROPEINE 7,5 en proportion équivalente. L'infiltration se fait grâce à une aiguille de PL le long de la cloison recto-vaginale afin d'éloigner le rectum de la future zone de dissection. Incision en regard du tiers inférieur du vagin sur l'hémi circonférence postérieure. La dissection est menée au ciseau ainsi qu'au bistouri électrique. La paroi rectale antérieure est refoulée. Réalisation en monobloc l'exérèse des deux nodules en passant à au moins 15 mm de ces deux zones suspectes. L'exérèse est conduite jusqu'en regard du fond vaginal, sans ouvrir le cul-de-sac de Douglas. Prélèvement d'une greffe de peau totale en regard de la crête iliaque droite après infiltration de 15 cc de NAROPEINE 4,25, la greffe de peau est dégraissée, des micro-incisions de décharge sont effectuées. Elle est positionnée par des points séparés au Polysorb 4/0 afin qu’elle vienne bien s'appliquer sur la face antérieure du rectum. Réalisation d'un bourdonnet enduit d’aureomycine en intra vaginal pour que la greffe s’applique de manière homogène sur l'ensemble du site. Fermeture du site donneur par des points séparés au Polysorb 3/0 puis réalisation d'un surjet intradermique non résorbable. Traitement conservateur en zone irradiée avec reconstruction Bistouri électrique et lame froide Traitement chirurgical par colpectomie totale avec reconstruction par greffe de peau totale Bibliography

Linked playlists (1)
Be the first to comment

Comment with Facebook

Scroll Up